Blog Logo

Les yeux d'Émilie

Mangez-moi

Nous voilà presque arrivés à la rentrée, les apéros, les bières, les cahuètes, les chipes, le côtes de Provence bien frais avec la pizza en terrasse, les viennoiseries (quoi, ça vaaa, c'est les vacances, je peux), les tapas : on en a bien profité de ces vacances.
Le bilan varie en fonction de notre métabolisme, mais souvent, c'est entre 1 et 3kg sur la balance.
Le soucis, on est gourmands et le courgette-vapeur-dos-de-cabillaud-rondelle-de-citron, ça va une fois, mais à la longue, ça déprime. Enfin moi, ça me déprime. J'ai besoin de joli et d'appétissant.
C'est ainsi que je me suis mise à la recherche d'une recette pour cuisiner mes courgettes.
Rien de bien compliqué ni de transcendant, mais j'ai pensé à une quiche aux courgettes (merci Simon de m'en avoir parlé vendredi).
Sauf que la ouiche, ça a de la pâte, que la pâte, ça a du beurre, et que c'est pas l'idée du siècle une pâte brisée quand tu veux éliminer ton gras.
C'est alors que l'idée de la quiche sans pâte est née.

Alors Maïté, que nous faut-il pour cuisiner cette recette ?

  • je vous le donne en mille : des courgettes (j'ai pris une petite jaune et une petite verte)
  • quelques tomates cerises
  • un oignon rouge (je préfère car plus digeste)
  • une gousse d'ail
  • un cuiller à café d'huile d'olive vierge, comme moi qui ne suis pas mariée (j'aime l'humour)
  • 2 oeufs
  • 50g de farine
  • une cuiller à soupe de ricotta (ou souris Michèle, c'est comme on veut) (oui, j'aime l'humour)
  • 2 verres de lait (j'ai pris du lait de soja bio, parce que je suis une bobo, et que je t'emmerde).
  • du sel (herbamare si tu as) et du poivre du moulin.

Tu tailles tes légumes, ton oignon et ta gousse d'ail.
Tu fais revenir dans la cuiller d'huile d'olive, enfin dans une poële, sinon tout ne va pas rentrer, tu ajoutes les courgettes, tu sales, tu poivres. Tu laisses 5 minutes sur le feu pis tu le coupes (pas besoin de couteau, mdr) (oui oui, je me fatigue aussi).
Pour l'appareil, tu bats deux oeufs avec la ricotta*, tu ajoutes la farine et enfin les deux verres de lait. Tu sales un peu, si tu veux.
Tu beurres un peu et farines un moule à tarte, tu y déposes délicatement tes courgettes, puis tu recouvres de ton appareil (celui que tu as préparé hein).
Tu ajoutes quelques tomates cerises et tu enfournes à 180 degrés celcius pendant 40 minutes.
Tu dégustes la quiche chaude, tiède ou froide, selon ce que tu préfères, seule ou avec une salade.
Tu peux aussi tailler des cubes et en mettre dans ta salade.
Voilà ! C'est prêt. Tu vas pouvoir enfiler ton pantalon préféré, tu sais, celui qui te fait de jolies fesses !

Si tu es mince et que tu aimes le gras, ajoute de la crème fraiche à ton appareil (deux bonnes cuillers à soupe) ainsi que du comté rapé sur le dessus, ça devrait être pas mal.

*je me suis mordue les lèvres pour ne pas faire une vanne avec battre les oeufs. Il fallait que tu le saches. Parfois, je me censure, pour le bien de mes lecteurs.

lab_eye